• Hier mon amie a fait le grand saut...

    Elle en est restée toute secouée, et pas seulement au sens propre...

    Et tu sais, ce n'était qu'un avant goût infime de ta dose d'émotions que tu vas devoir encaisser le 30 juin!

     

    Je suis si heureuse de ton bonheur!


    2 commentaires
  • Tiens t'es encore là toi ?


    Voilà ce que va se dire le pauvre lecteur qui aura cliqué machinalement sur le lien menant ici.


    Variante...


    Tiens, qu'est ce que tu fous encore là, on te croyais morte!


    Mince alors! ben non, je suis bien en vie. Du moins mes fonctions vitales semblent fonctionner correctement.


    Bon, OK, t'es toujours en vie... mais alors qu'est ce que tu foutais?


    Tant de choses si vous saviez... tellement que je cours perpétuellement après le temps. Et que (je l'avoue) quand je trouve à caler deux minutes sans urgence, mon premier réflexe n'est pas forcément de venir ici geindre sur la condition humaine en général et celle des femmes et des directrices d'école en particulier.


    Ceux qui suivent me répondrant que c'est plutôt logique attendu que j'ai ouvert un blog dédié à l'école.


    Ce qui est vrai.


    A un détail près...


    Je n'ai rien écrit dedans!


    Alors je vais quand même donner quelques nouvelles, comme ça en vrac... parce que là encore je n'ai pas le temps de faire plus!


    Fêtes de noël gargantuesques (comment ça c'est un pléonasme?) - 0 ligne écrite du roman dont la structure est pourtant pas mal ébauchée (mais je la trouve naze) - classe chouette - difficulté d'adaptation à changement d'école - sera pacsée fin février - passe actuellement ma semaine de vacances (sont toujours en vacances les profs) à jouer les dirlos de choc sur chantier catastrophique de nouvelle école, bénévolement évidemment (quoi? mais arrête, t'es prof te dis-je) - n'en dors plus la nuit - trouve tout de même le temps de blogguer sur blog perso de truc de fille qui n'intéressent que moi et les créatrices de la même tribu - provisoirement abandonné par homme de ma vie parti s'éclater avec ses potes à la montagne - retard monstrueux de courrier - retard monstrueux de boulot - pas vu les copines depuis des lustres.


    etc


    etc


    etc


    Bref je m'ennuie!


    Et j'en profite pour saluer avec un immense plaisir l'arrivée en ces sphères de mon ex-covoitureuse de choc mais amie toujours aussi chère: http://www.blogg.org/blog-55255.html


     


    3 commentaires
  • Je fais mon caprice!

    Je croise les bras j'arrête de respirer, je fronce les sourcils et je vais devenir toute rouge et na! Je peux même me rouler par terre au besoin. Et le dire à ma maman. Et toc.

    - Mamaaaaaaaaaaaaan j'en ai marre mon blog y fait rien que de t'embêter!

    - Ton quoi?

    - Oups, rien, oublie ce que je viens de dire...

    Ouin, je peux même pas me plaindre à ma maman en plus.

    Non mais c'est vrai quoi, en presque deux ans mon blog en a vu de toutes les couleurs, du noir, du vert, du violet, du rose du bleu, du blanc puis re-noir... Mon préféré c'était le rose girly... ça j'adorais. rien que la couleur me mettait de bonne humeur, du coup je postais plein de trucs! Le hic c'était que ça rendait les textes péniblement lisibles.

    Le récent bleu, même s'il est magnifique sur mes bottes.... faisait triste mais triste!

    Chériiiiii j'en ai marre de mon blog! aide moi ; Arf merde, c'est pas à lui qu'il faut demander conseil en matière de couleurs.

    Je ne me sens pas chez moi.

    Allez quoi, à votre bon coeur messieurs dames... zauriez pas un p'tit conseil couleur, là maintenant tout de suite?


    11 commentaires
  • La chanson qui vous rappelle un ex : « bring me », écrite pour moi par l’ex. Pour la petite histoire il l'a commencée peu après m'avoir rencontrée et ne l'a jamais terminée...


     

    La chanson qui vous fait rire : « la berceuse » de bénabar. découverte il y a peu dans la voiture de covoitureuse de choc. peut-être que je rirais moins si j'avais un bébé...

    La chanson qui vous rappelle celui que vous aimez :  « seven nation army »  des white stripes. Des souvenirs intenses liés à cette chanson.


     

    La chanson que vous auriez aimé écrire : « Gina » de David et Jonathan (non, là je déconne).


     

    La chanson qui vous fait penser aux vacances : « il me dit que je suis belle » de Patricia Kaas. En fait elle me fait plutôt penser à l'été de cette année là.


    La chanson qui vous rappelle votre meilleur(e) ami(e) : « when the rain begins to fall » de Germain Jackson. ceci dit je pense que c'est plutôt elle qui pense à moi quand elle l'entend.


    La chanson qui vous fait pleurer : « la place au sous sol » de Linda Lemay. Ca ne loupe pas, à tous les coups l'on gagne.


    La chanson qui vous fait penser à votre solitude : « The end of this chapter » de Sonata arctica. sans doute parce que je l'écoutais beaucoup et à fond les gamelles quand je me sentais seule.

    La chanson qui vous rend nostalgique : « Feel » de Robbie Williams. parce que.


    La chanson que vous aimez d’un artiste que vous détestez :  « la religieuse » de Céline Dion. j'en arrive même à oublier que c'est elle qui la chante.


    La chanson qui vous rappelle votre enfance « écris moi » de Pierre Bachelet. Bachelet en général et celle là en particulier. je garde une grande tendresse pour lui, même après sa mort en février l'anée dernière.


    La chanson dont vous aimez les paroles : « Marguerite » de Richard Cocciante. Emouvante.


    La chanson avec laquelle vous aimez vous réveiller : « dont’ cry » des guns’n roses. Elle st d'une sensualité redoutable.


    La chanson qui résume votre adolescence « c’est ta chance » de Goldman. Là encore, parce que.

    4 commentaires
  • Ce jour là, Maîtresse a ouvert la porte de son immeuble et est tombée amoureuse.

    Elle est restée plantée là, l'oeil torve, la bave aux lèvres et a juste dit:

    "Putain, qu'est ce qu'elle est belle!"

    D'ailleurs elle n'a su répéter que ça dans les heures qui ont suivi. Les jours aussi d'ailleurs. Et même les semaines et les mois!

    Maîtresse rêve d'avoir une 407 SW. Elle n'a même plus envie d'un cabriolet, c'est dire!

    Covoitureuse de choc s'est habituée à entendre maîtresse couiner plaintivement: elle sait que cela signale la présence de l'objet convoité dans les parages.

    C'est à une 407 SW que l'intérieur du pare brise de Maîtresse doit cette trace de main, vestige d'un geste empreint de désir.

    Parce que, putain qu'est ce qu'elle est belle!

    Aujourd'hui Maîtresse a doublé sur l'A10 le summum du fantasme:

    Un camion transportant exclusivement des 407 SW.

    Putain, qu'est ce qu'elles étaient belles!

    Maîtresse a  failli finir sa course dans les barrières de sécurité.


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique