• persistance rétinienne

    Le post de Mounch... ainsi que la perle de mon P'tit Loup ... me renvoient à la propre histoire de ma silhouette et à mon regard (déformé ?) sur ladite silhouette.

    Enfant je n'étais ni plus mince ni plus ronde que la moyenne. Quand je regarde les photos, je vois une petite fille assez jolie, avec des fringues affreuses (merci maman) mais somme toute, une petite fille ressemblant à toutes les autres petites filles.

    L'adolescence m'a ouvert l'appétit.

    Un coup d'œil dans mon carnet de santé : visite médicale en troisième : 1m60, 61 kg. Certes, je n'étais pas obèse. Mais suffisamment ronde pour que cela soit remarqué par mes contemporains et leurs remarques d'une grande délicatesse adolescente.

    Passage au lycée... à la fin de la seconde je m'étais étirée.1m70, 49 kg. Aucune explication rationnelle à cette perte de poids, si ce n'est à la rigueur le changement de rythme (longs trajets pour aller au lycée, petits boulots annexes etc...). Cela signifie que j'ai passé l'année avec des jeans trop courts et trop larges. J'avais aussi perdu deux pointures ( !!!) Premier renouvellement de garde robe. A cette époque, je me voyais grosse. Mes yeux n'avaient pas réussi à s'habituer à ce nouveau corps. Il y a quelques mois, alors que j'évoquais cette période de ma vie avec une amie d'enfance, elle m'a avoué s'être inquiétée de ma minceur voire maigreur d'alors...

    Au cours des années lycées mon poids s'est stabilisé autour de 50 kg. Des seins aussi menus qu'aujourd'hui, un corps assez filiforme et des fesses rondes, rondeur accentuée par la cambrure. Une amie m'avait alors rapporté les mots de deux de nos « copains de café » me regardant partir... « elle a un gros cul Isa »... « Il est gros mais il est beau »... charmants garçons...

    Je ne vis pas avec l'œil sur la balance. Je sais que vers 21 ans je pesais 55 kg, je m'habillais en 38. J'étais banalement mince et relativement en accord avec l'image de mon corps. Mon regard m'ajoutant toujours cependant quelques kilos.

    Puis j'ai grossi, lentement mais sûrement. Sans même m'en rendre vraiment compte. J'achetais des vêtements un peu plus grand quand je ne rentrais plus dans les miens. Mon amour  d'alors s'en balançait complètement... cela ne me rendait pas service.

    Jusqu'à atteindre 75 kg. Taille : 46, seins : 95 B, voire C.... C'est mon médecin qui a tiré la sonnette d'alarme. Prise de conscience, régime. En quelques mois j'ai perdu (difficilement) 6 ou 7 kg.

    Et puis mon amour a fait ses valises (sans que cela ait un quelconque rapport avec mon poids d'ailleurs). Cela a été le plus efficace des régimes. Pendant plusieurs semaines, je n'ai plus mangé (ou presque) ni dormi (ou presque), vivant de mes réserves. Rien de tel qu'un puisant chagrin d'amour pour perdre l'appétit. Changement fréquent de garde robe : je perdais une taille par semaine. C'était il y a un peu plus d'un an.

    Depuis plusieurs mois mon poids tourne autour de 58 kg, j'ai retrouvé le 38 et mes seins menus d'antan. Mais dans ma tête c'est à peine si j'ai minci. Mon regard reste déformé sur ma silhouette de ronde (pour parler gentiment).

    Ellavoila me dit que je suis fine. Elle n'est pas la seule à me dire ça.

    Peut être...

     


  • Commentaires

    1
    Timounche
    Mercredi 5 Janvier 2005 à 19:24
    Volcane
    merci de vous dévoilez ainsi après l'un de mes textes, si Ella le dit elle doit avoir raison, moi je suis restée ronde, je suis montée jusqu'à 80kg et puis maintenant 60, certain me disent pulpeuse et quand je suis de mauvais poil je le prend mal ! On ne se refait pas !
    2
    cleo.x
    Mercredi 5 Janvier 2005 à 20:01
    Dysmorphophobie
    Je connais. Trop bien. Par empathie, je te concède une licence à titre gratuit sur mon arf : tu peux l'utiliser librement. Mais sache tout de même que ton poids, je m'en fous. Je te trouve belle d'après ce que je sais de toi.
    3
    Ellavoila
    Jeudi 6 Janvier 2005 à 19:45
    si ellavoila..
    ...le dit c'est que c'est vrai. point. Et pis, si maîtresse prête ses vêtements trop grands à ellavoila et que ellavoila prête ses vêtement trop petits à maîtresse... c'est soit que maitresse est fine ou qu'ellavoila est trop ronde...
    4
    Lledelwin
    Mercredi 2 Février 2005 à 22:20
    fait gaffe...
    les problèmes de regards sur sa silhouette, je connais bien. Faisant un brin d'hyperphagie, petit outremangeur des dimanches, je me persevait comme grosse et tentait de vomir le trop de bouffe qui me rendais ronde. Puis j'ai plus mangé, et j'ai perdu du poid... chute libre. Puis tout c'est équilibré doucettement. Mais je pense que cette brusque chute de poid m'a posé problème : j'ai pris 10 kilo, je suis devenu ronde et maigre à la fois (hanche épanouie, buste svelte...)Je passe plus mes journées à me lamenter sur ma silouhette, mais si je pouvais retrouver mon m 67 - 58 kilo, je serais contente ! Fait donc gaffe à pas perdre trop rapidement parce que chagrin : après les kilos arrivent en force, c'est le second effet kisscool
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :