• Tous ensemble, tous ensemble ouais ! (sur un air désabusé)

    Comme c'est étrange, depuis que j'ai dit que je ne parlerai plus d'école ici... je ne parle que de ça !


    Disons que je ne parle pas de mon école à moi... mais de l'Ecole en général (oui, avec une majuscule comme Dieu , l'Histoire ou Maîtresse).


    Jeudi prochain, je serai dans la rue. Ceux qui me connaissent en seront surpris : je ne suis pas d'un naturel gréviste ni défileur hurleur de slogans miteux.


    Je me suis décidée sans lire les revendications. Elles sont très certainement légitimes.


    Je me suis décidée pour mes raisons à moi. Raisons dont se contrefout Gilles, mon ministre bien aimé, qui considère que si 40% des enseignants sont dans la rue (ce qui serait déjà énorme) cela signifie que 60% sont satisfaits.


    J'y serai parce que...


    - bien que mon département suive la semaine de 4 jours, à raison de 6 heures par jour, soit 4X6=24h (eh oui Gilles, certains enseignants sont encore capables de calcul mental... paraît même que certains élèves hypradoués aussi) je trouve le moyen d'enchaîner les semaines de 70/75 h . Ceci dit, je n'ai aucune raison de me plaindre, ça me laisse 98 voire 95 h de glande.


    - bien sûr, tous les enseignants ne bossent pas autant... mais nous sommes nombreux, parmi les directeurs d'école, à fonctionner ainsi. Mais rassurez-vous, si nous sommes de tels acharnés, c'est par apât du gain. Pensez donc, 90€ mensuels de prime de direction, ça laisse rêveur non?


    - En tant que Directrice (notez la majuscule), je n'ai pas de statut. Cela signifie que je suis taillable et corvéable à merci, et que, de la même façon, je représente un formidable bouc émissaire universel.


    - Mon ministre (notez l'absence de majuscule) entend m'apprendre à enseigner, lui qui n'y connaît rien, cumule les bourdes, prétend inventer des pratiques figurant dans les programmes depuis la nuit des temps de l'enseignement Laïque, Gratuit et Obligatoire (là encore notez les majuscules).


    - Les mesures d'intimidation pleuvent : une grande quantité de Directeurs d'écoles n'ayant pas répondu à une enquête ministérielle se sont vus retirer 1/30ème de salaire: service incomplet donc service non fait. Bizarrement ces retenues ont eu lieu sur le salaire intégral, pas sur la mirobolante prime de direction.


    - Je résiste à Base élèves. Pour l"instant c'est facile, nous sommes nombreux dans ce cas et à ce jour cette application n'est pas encore obligatoire car encore à l'essai. Un jour prochain, j'aurai à me mettre dans l'illégalité en refusant d'accomplir une de mes tâches de fonctionnaire qui consistera à renseigner en ligne nombre considérable d'indications sur mes ouailles.


    - Je crois à l'école pour tous, je crois à l'égalité des chances. Ou plutôt je crois que l'on peut y parvenir... mais avec la mise en place des EPEP on est dans la merde.


    - Je mens à l'Etat: quand j'inscris un enfant sans papiers je considère qu'il est né dans la ville où j'enseigne. Je me fous qu'il ne parle que l'arabe, le turc ou le grec, je ne veux même pas savoir où il est né en vrai.(enfin si, mais je ne l'écris nulle part).


    J'arrête là la liste.... Je suis fatiguée que l'on nous tire dessus à boulets rouges. Je suis fatiguée de faire tampon entre l'institution, les parents, mes collègues, les différents partenaires.


    Je suis fatiguée d'accomplir des tâches pour lesquelles je n'avais pas signé, qui s'ajoutent les unes aux autres...


    Je suis fatiguée qu'on ne me laisse pas enseigner sereinement...


    Moi ce que je voulais c'est être Maîtresse... et ça, je le fais vachement bien...


    J'envisage très sérieusement de démissionner de la Direction.


    Pour de mauvaises raisons.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Février 2007 à 23:02
    j'oubliais
    je suis fatiguée de croiser l'homme de ma vie... je vis plus à l'école qu'avec lui
    2
    Fil
    Vendredi 2 Février 2007 à 23:04
    Ben..
    ..bises quand même... Et courage..
    3
    Vendredi 2 Février 2007 à 23:05
    Bonjour Fil
    Bon courage à toi...
    4
    Fil
    Vendredi 2 Février 2007 à 23:07
    Je rajoute..
    ..pas qu'en plus, on ne te vois plus, parce que ca serait anecdotique.
    5
    Fil
    Vendredi 2 Février 2007 à 23:08
    on ne te voiT
    ..ouille
    6
    Vendredi 2 Février 2007 à 23:09
    facile
    vient à la manif!
    7
    Samedi 3 Février 2007 à 11:08
    Il faut que tu vois plus ton petit loup
    c'est une certitude. Je comprend ton ras le bol...Je ne peux pas être à la manif (tu sais pourquoi) mais mon école sera fermée. Je crois que le mouvement sera important car les boulets rouges, ça commence à bien faire.
    8
    Léon
    Dimanche 4 Février 2007 à 01:07
    avec toi
    très beau texte !! mais comment s'en réjouir alors qu'une souffrance en est l'inspiratrice...? des bisous pourraient ils même te consoler ?
    9
    bob
    Lundi 5 Février 2007 à 00:10
    mouais
    changez de métier... (deuxieme exo de calcul mental, niveler vos calculs sur une durée de 12 mois)
    10
    Lundi 5 Février 2007 à 10:40
    Hemp hemp... pssst
    T'oublies pas de prendre des photos pour qu'on puisse voir la Maitresse révolutionnaire ? Allez courage ! et fais gaffe à ton dos...
    11
    Mardi 20 Février 2007 à 00:11
    j'apporte
    ma banderole, charrive
    12
    Vendredi 16 Mars 2007 à 13:23
    demande d'aide étrangere
    Salutation, Je sais que mon message sera d’une grande surprise quand t-il vous parviendra. Donc, je vous présente toutes mes excuses. Je vous écris sincèrement dans le but d’obtenir votre coopération et votre confiance pouvant me permettre d’effectuer une affaire urgente avec vous, Très chere, c’est une proposition très sincère et noble que je vous fait . Je souhaite solliciter votre aide dans la migration et l'investissement dans votre pays la fortune que j'ai hertitée de mon père . Brièvement, je suis une sierra léonaise agée de 22 ans et fille unique du défunt DR Kouakou Bah Theodore. Jusqu'à sa mort, mon père était le Directeur général d'une société d'extraction d'or et de diamant dans la région de Kanema en Sierra Leone. Le 6 Avril 2002les forces militaires fidèles au gouvernement d'Ahmed TIJAN KABBAH ont envahi la mine de diamant et d'or et ont assassiné mon père, le confondant avec son frère kouakou Sankoh qui est le député du (RUF) du révolutionnaire FODAY SANKOH.Quand ma mère, absente car venue me voir en côte d'ivoire où j'étudie dans une grande école a appris la nouvelle ,elle est retounée au pays malgré tous les risques et a récupéré certaines des affaires qu'elle jugeait sacrés pour mon père dans notre villa de famille. Parmi les objets récupérés figurait un dossier contenant des détails d'un dépôt que mon père a fait dans une société de compagnie de sécurité à Abidjan Côte d'Ivoire. Il y a déposé $ 10.500.000,00 (Dix millions cinq cent mille de dollars des États-Unis) contenus dans une (1) caisse metallique à son nom. Il n'a pas révélé le vrai contenu de la boîte à cette société. Néanmoins il a déclaré le dépôt comme biens de famille pour des raisons de sécurité. C'est l'argent que mon defunt père a gagné à partir de la vente de l'or et de diamants pendant son temps comme Directeur général. Compte tenu du climat politique instable en Cote d´Ivoire , j'ai décidé de chercher un partenaire afin d'investir cette somme hors de la Côte D'ivoire dans des domaines rentables, c'est donc la raison pour laquelle je viens vers vous pour solliciter votre assistance et nous aider à investir dans votre pays. La meilleure méthode pour conclure cette transaction vue la tension politique en cote d´Ivoire, serait d'expédier la caisse contenant les fonds dans votre pays . La compagnie de sécurité a la possibilité de nous faciliter les choses en expédiant cette caisse dans votre pays par la voie diplomatique que j'apprécie beaucoup. Dès l'arrivée de ces fonds dans votre pays, vous allez les récupérer et les sauvegarder et engager les démarches pour nous aider à venir s'établir dans votre pays. Ici en raison de sa proximité à notre pays et de la guerre, notre statut de réfugié ici ne peut pas faciliter les affaires pour nous. Nous vous demandons également de rechercher des affaires fiables et lucratives, de sorte que nous puissions investir sagement. Nous avons à l'esprit de vous donner 15 % de toute la somme (10.500.000,00 millions de dollars $), et la part de 25% dans n'importe quel investissement que nous ferons au moment venu si vous acceptez de nous aider. Cette fortune que nous vous avons indiquée devrait demeurer confidentielle. cher partenaire restant à votre entière disposition pour d'amples informations fiables, recevez l'assurance de mes sincères salutations. Que Dieu vous bénisse. Bien à vous, Mlle Chantal kouakou
    13
    Jean Paul
    Mardi 8 Mai 2007 à 14:14
    correspondance avec Chantal
    Bonjour Chantal,ta lettre m'a impressionne, ta photo m'a attire.Je trouve ta demande atrrayante et voudrai etre ton collaborateur.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :